Print Friendly, PDF & Email

L’Association pour la Sauvegarde de l’Environnement et le Développement du Sahel – ASEDS – est une ONG dont l’objectif est le développement intégré, axé sur la protection de l’environnement et le bien-être social des populations. Elle se base sur une approche participative au sens large, intégrant l’équilibre environnemental comme levier de développement. Ainsi, la protection de l’environnement, la sécurité alimentaire et l’action sociale sont ses principaux axes d’intervention. L’ASEDS a des antennes dans trois cercles de la région de Tombouctou

Zones d’intervention

Régions de Mopti, Tombouctou, Gao, Koulikoro, Kidal

Objectifs

Promouvoir un développement intégré axé sur la protection de l’environnement, ainsi que sur le bien-être social des populations des régions concernées.

Actions principales

Actions réalisées

Environnement :

• Information et formation à l’environnement et sa préservation
• Aide à la création de pépinières, fixations mécaniques et biologiques
• Reboisement au taux de réussite d’environ 80 %, à très faible coût en eau et en main d’œuvre
• Carbonisation peu destructrice des forêts
• Conservation et régénération des terres dégradées
• Fixation mécaniques et biologique : berges, dunes et autres types de sols menacés d’érosion d’origines diverses
• Gestion des eaux de ruissellement
• Biodiversité : animer et sensibiliser les communautés à la préservation de la biodiversité, restaurer les habitats naturels, reconstituer les espèces disparues ou menacées de disparition

• Energie domestique et lutte biologique contres les insectes nuisibles : production du charbon qui reste allumé relativement plus longtemps en laissant très peu de cendre et extraction de celui-ci, un répulsif biologique utilisé dans l’agriculture pour lutter contre les déprédateurs, les moustiques, les mouches et autres insectes nuisibles

Sécurité alimentaire :

• Tests variétaux et agronomiques, production de semences, maraîchage
• Organisation en réseau des producteurs/productrices
• Agriculture adaptée aux conditions spécifiques : optimisation les récoltes quelle que soit l’instabilité des conditions climatiques – diversification des pratiques agricoles, sélectionr et création de variétés à la fois productives et adaptées aux conditions spécifiques variées
Agroforesterie : vergers de jujubiers améliorés, potagers à baobabs, arbres fourragers, association du maraîchage et d’arbres fruitiers et fourragers, association de cultures céréalières et forêts etc.

• Gestion des eaux de pluies : capter et infiltrer les eaux de ruissellement en bas de bassins versants pour améliorer le potentiel agropastoral et environnemental dans les zones à pluviométries déficitaires
• Régénération et gestion des pâturages : des méthodes et techniques variées sont employées – pour la gestion des pâturages, nos actions s’orientent vers l’augmentation de la durée de rétention d’eau des mares temporaires, l’animation et la sensibilisation des éleveurs et leur organisation par rapport à l’exploitation de l’espace pastoral disponible
Pisciculture : c’est une activité en expérimentation où on utilise pour le moment des étangs filtrants

Action sociale :

• Appui aux écoles ainsi qu’aux organisations de la société civile
• Aide d’urgence et mise en place d’Activités Génératrices de Revenus – AGR
• Promotion des femmes : renforcer leurs capacités par rapport à l’économie et à la formation. Nous estimons qu’avec cela, elles seront en mesure de participer à tous les aspects du développement du pays 
• Education/formation : construire et équiper les écoles, animer et sensibiliser les parents et autre leaders dans le sens d’accompagner l’éducation, formation et perfectionnements des adultes conformément à nos axes d’intervention
• Santé : animer et sensibiliser les communautés rurales par rapport à l’hygiène et l’assainissement, la lutte préventive contre les maladies comme les MST, paludisme etc.
• Amélioration des revenus des ménages vulnérables par nos actions de développement 
• Hydraulique villageoise : réaliser des points d’eau potable et accompagner les actions de développement autour de ces points d’eau

Nos partenaires sont :

les Ministères Maliens de l’Agriculture, de l’Environnement et de l’Assainissement, de l’Education de base et des langues nationales, de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la famille, le PAM, les Coopérations Allemande et Japonaise, La Fondation Mcknight, ICRISAT Mali et Niger, ICRAF, les ONG Internationales japonaises comme par exemples  Association Sahel, ONG CARA, européenne comme AEN etc. et des particuliers

Informations complémentaires

L’ASEDS a des antennes coordonnées à partir de la commune de Gossi – région de Tombouctou – où se trouve la direction technique de l’institution.
Les antennes se trouvent dans les cercles et les communes suivantes :
– Douentza : Communes de Douentza, de Hombori – région de Mopti
– Tenenkou : Commune Kareri – région de Mopti
– Gourma Rharous : Communes de Gossi, de Adiora et d’Inadiatafane – région de Tombouctou

Coordonnées de ASEDS

Téléphones : +223 20 28 29 67 / mobiles : +223 76 04 13 09  /  +223 63 45 39 38

Adresse maile : asedes2000@yahoo.fr

Adresse du siège :

Rue 633 porte 325 – Kalaban Coro Koko
BP E 5505
Bamako – Mali
padev-mali.org
Sites & r
éseaux sociaux :

Pays d'origine Mali
Identification légale ONG - création 1995 - ACCORD-CADRE N° 0431/0605 du 15 Avril 2018
Date de mise à jour